08 mai 2007

: le joli mois de mai ? ! il est ce que nous en ferons .....


      Deuxième nuit de manifestations anti Sarko dans les rues de France, dans plusieurs grandes villes, notamment à Paris et Lyon. Nous sommes lundi 7 mai 2007. Il est une heure du matin et le bruit des tirs de la police vient seulement de cesser.

Sur ce carnet en ligne, certain-e-s personnes m'écrivent, de plus en plus nombreuses, en me demandant parfois ' Que faire ? ' , où y-a-t-il un rassemblement, une manif anti sarko ..... Comment agir ?

--->>> D'abord, lisez ce livre : Guérilla kit : Ruses et techniques des nouvelles luttes anticapitalistes, de Morjane Baba (éd° la découverte, Paris, septembre 2003, 12,50 euros) ; une riche réflexion qui donne plein d'idées pour renouveler notre manière de manifester, de communiquer..... Même si je ne suis pas d'accord avec tout par moments, et malgré des oublis (les luutes anti-nucléaires..), on a là au moins une bonne base de réflexion à améliorer, expérimenter....

  Pour ma part, je ne peux me permettre de mettre tous les messages qui me parviennent ici (notamment par manque de temps notamment, et par manque d'informations recoupées sur qui est qui, qui fait quoi...) ;

Quand on anime un blog, on est responsable de ce qui est écrit dessus.

Or cet espace pour moi n'a de sens que s'il sert d'ouverture vers autre chose, vers de la créativité, des actions ludiques, artistiques ..... et non pas vers de la violence, des slogans tristes, des lendemains qui déchantent.

C'est cela vers quoi je tends : des choses qui nous font rêver !

Des manifestant-e-s anti sarko voulaient défiler ce lundi soir tristement, avec un message symbolisant le deuil collectif de notre démocratie ?

Désolé, je n'y serai pas à celle-là, et je ne pense pas que notre démocratie soit morte. Avec plus de 85 % de participation, on ne peut pas dire qu'elle est morte. Qu'elle marche sur la tête, ça oui ; mais elle n'est pas morte.

En Italie, illes ont réussi à se "débarrasser" pour quelques années de Berlusconi : illes ont mis des années avant de réussir cela, et c'est passé à un cheveu près.  Nous ne nous débarrasserons pas de l'idéologie de Sarkozy sans renverser cela, notamment ses idéologies.

Ses idéologies sont celles :

  • de la peur (peur de perdre son boulot, peur de l'autre...),
  • du travail quel qu'il soit (précaire, ou mal payé, ou polluant la planète, ou .... les trois à la fois !)
  • de la "Nation" (quoi qu'elle ait fait dans son passé : complicités de crime contre l'humanité et de Solution Finale sous Pétain, colonialisme dans la Françafrique de Mr Pasqua & consorts....)
  • de l'individualisme (dont le message de propagande est : ne compte que sur toi-même ! développe le CMI : le Confort Moderne Individuel, chez toi pour ne plus dépendre des autres, pour ne plus vivre avec les autres : home-movie avec son home-dvd, home-télévision à table, home-pizza livrée à domicile, home-travail à domicile ou télé-travail, home-vélo d'appartement, home-système d'alarme & interph'home....)

Face à l'idéologie de la peur ( ' la France a peur, tous les soirs à 20 heures / la police vous parle, tous les soirs à 20 heures ' comme le chante le groupe Mickey 3 D, qui préfère nous inviter à ce que l'on ' respire ' ), faisons le pari de la France qui rêve : faire rêver les gens, les faire rire, les rassembler !

  Le mois de mai & juin, c'est celui des repas de quartiers.

Tout le monde dans la rue ! (http://www.arnaud-bernard.net/repas-en-france.php)

Si demain nous regardons de travers tout le monde, en nous demandant :  ' Est-ce qu'il a voté le pen ou sarko lui ' , l'idéologie de sarko aura gagné : il aura réussi à nous diviser, mais pire que Le Pen, à diviser violemment la France en deux, y compris dans nos familles, dans nos immeubles, parmi nos ami-e-s, et à dresser un mur entre la moitié qui a voté pour lui le 6 mai 2007 (22 millions de personnes), et l'autre moitié qui n'a pas voté pour lui (là encore, 22 millions de personnes environ).

Sans compter les adolescent-e-s, les bébés.... qui s'ils pouvaient voter, n'auraient peut-être pas envie de voter pour quelqu'un qui remet en cause la présomption d'innocence des enfants de trois ans, voire celle des bébés !

                     ( à suivre ....)

                                ***

                    *


Posté par canutsantisarko à 00:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur : le joli mois de mai ? ! il est ce que nous en ferons .....

Nouveau commentaire